DESSINS SATIRIQUES et POÉTIQUES
Article mis en ligne le 10 juin 2022
dernière modification le 28 juin 2022

Jean-Marc REISER (1941-1983)

REISER Jean-Marc est un dessinateur de presse qui participe, en 1960, à la création du mensuel « Hara-Kiri » fondé par Cavanna, Georges Bernier (le « Professeur Choron ») et Fred [(1931-2013), surtout connu pour la série « Philémon ».]. Ce magazine deviendra l’un des fleurons de la culture underground des années suivantes. Son œuvre est considérable puisqu’il collaborera aux journaux « Pilote », « Action », « Charlie Hebdo », « La Gueule ouverte », « Métal hurlant », « L’Echo des savanes ». Son dessin est toujours remarquable de simplicité, portant l’essentiel : un humour cru, féroce mais terriblement lucide.
PARISIS Jean-Marc (Collectif), Reiser forever, Denoël Graphic 2003 ;
Reiser – Biographie 2003 ;

  • Voir aussi une courte vidéo de présentation (« Entrée Libre », journal de la culture de France 5 du 20 novembre 2018.
  • Voir quelques planches extraites des albums « On vit une époque formidable » (1976) et « La vie au grand air » (1970-1979).

.

*********************************************

André FRANQUIN - Idées noires

André FRANQUIN (1924-1997)
« Son ami René Goscinny lui avait pourtant tendu une belle perche. « Et tes monstres ? Ah ! S’ils avaient la bonne idée de venir pondre un jour leurs œufs fétides du côté de « Pilote », cela nous ferait tant plaisir ! » Le scénariste d’Astérix faisait semblant d’oublier que les monstres avaient pour vertu d’alléger, tout au long de sa planche, l’effort du dessinateur marathonien. « J’adore faire ça, parce que c’est une liberté totale. Ça favorise une espèce de recherche d’un style plus fantaisiste. » […] « En essayant de faire de la silhouette pour « Les Idées noires », il m’est venu un style un peu moisi, où je mets des blancs dans les noirs. Cela donne du dessin noir et blanc qui colle parfois très bien avec la réalité. Je ne désespère pas de trouver un style plus précis car, pour le moment, j’ai l’impression de faire du Gaston trempé dans la suie. » […]
Pourtant, après avoir terminé l’équivalent de la moitié d’un nouvel album, Franquin, à la stupeur générale, jeta l’éponge. « Ces albums étaient plus pessimistes que de révolte. Cela devenait trop facile, il existe tant de choses négatives. Avec les « Idées noires », j’ai été frappé de la manière dont je pouvais déprimer les autres. ».....LIRE LA SUITE
.
.

*********************************************

QUINO (1932-2020)

Fils d’immigrants espagnols, on l’appelle Quino (diminutif espagnol de Joaquín) dès sa naissance pour le différencier de son oncle Joaquín Tejón, peintre et dessinateur publicitaire qui lui aurait fait découvrir sa vocation très jeune. Il est bien entendu connu pour la série de bandes dessinées « Mafalda », publiée à l’américaine en bandes de deux ou trois cases (ou "strips"). L’origine de « Mafalda » se situe dans une commande faite en 1963 par la marque d’électroménager « Mansfield » qui demanda à Quino des dessins publicitaires mettant en scène une famille (le père, la mère et une petite fille dont le nom devait commencer par les lettres MA). La commande publicitaire fut finalement abandonnée par le client, mais Quino ne se résolut pas à délaisser ses personnages.
Publiée de 1964 à 1973, la bande-dessinée Mafalda a fait l’objet de 12 tomes, parus en France aux éditions Glénat. Avec un humour subtil, le personnage s’interrogeait sur les dysfonctionnements du monde et interpellait ses parents, un agent d’assurances et une femme au foyer, sur les problèmes économiques et sociaux, les inégalités, la corruption, la guerre, l’environnement. À travers la série « Mafalda », c’est Quino qui exprime ses idées sur son époque. Il y met en avant son anticonformisme – Quino a vécu en exil à Milan, pendant la dictature militaire qui a ensanglanté l’Argentine, de 1976 à 1983....LIRE LA SUITE
.
.


*********************************************

SINÉ

Maurice Sinet, dit SINÉ (1928-2016), dessinateur de presse au graphisme simple, efficace et décapant : « Ordure, valet de l’intolérance et du fanatisme, monstre, fumier, franc salaud, nazi de gauche, parfaite crapule, anarchiste notoire, sexiste primaire ne sont que quelques-uns des qualificatifs relevés dans les lettres d’insultes reçues par Siné. Pourquoi tant de haine ? D’abord, Siné pratique « l’humour au lance-flammes ». Ouvertement, il admet « ne rien respecter ». Mais quoi de plus naturel : c’est son métier, c’est sa vie. Peut-être le manque de nuance de ses attaques a-t-il le don d’exciter ses adversaires, mais il faut comprendre que chez Siné, la provocation est une seconde nature. Comment, alors, en vouloir à un homme aussi sincère ? » Cf. 4e de couverture du livre Pourquoi tant de haine ? – Quarante ans de noirs dessins, La Découverte 1989. Toutes les caricatures en proviennent. Consulter aussi François Forcadell, Siné graphiste, Éditions de La Martinière 2015 ; et le site de son dernier journal Siné mensuel

Extraits de « Pourquoi tant de haine ? – Quarante ans de noirs dessins », La Découverte, 1989. copyright La Découverte.


*********************************************

MORDILLO

Guillermo Mordillo Menéndez, dit MORDILLO (1932-2019), dessinateur argentin dont l’univers fait la part belle à l’absurde tendre, à la sensibilité généreuse et à la poésie libre…

Extraits de Cartoons 1, Éditions Glénat, 1979. Copyright Glénat.


*********************************************

LOUP

LOUP Jean-Jacques (1936-2015), caricaturiste et auteur de BD français.

Extraits des Interdits de Loup, Éditions Albin Michel, 1993. Copyright Albin Michel.


*********************************************

PLANTU

Jean Plantureux, dit PLANTU, dessinateur de presse et caricaturiste français né en 1951 (Cf. son blog)

Extraits de Pauvres chéris, Éditions Le Centurion, 1979. Copyright Le Centurion.


*********************************************

Jean SOLÉ

Jean SOLÉ est né en 1948 à Vic-Fezensac (Gers). Il fait ses débuts auprès de René Goscinny dans la revue « Pilote » et participe à la création de « Fluide Glacial » aux côtés de Marcel Gotlib en 1975.

Extraits de "Animaleries", éditions La Noria, 1977. Copyright La Noria.


*********************************************

L’ASSIETTE AU BEURRE (1901-1936)

Pendant son époque flamboyante, entre 1901 et 1912, L’Assiette au beurre s’est attaquée hardiment à l’ensemble du personnel politique et aux mœurs hypocrites de la soi-disant « Belle Époque » … Cf. Wiki et l’ouvrage majeur d’Élisabeth DIXMIER et Michel DIXMIER, « L’Assiette au beurre : revue satirique illustrée, 1901-1912 », éd. François Maspero, 1974 et « L’Assiette au beurre (1901-1912) L’âge d’or de la caricature », Collectif, Les Nuits rouges, 2007.
Elle aura rassemblé plus de 200 dessinateurs et affichistes inventifs, géniaux comme Aristide Delannoy (1874-1911), Henri Gustave Jossot (1866-1951), Théophile Alexandre Steinlen (1859-1923), Félix Vallotton (1865-1925) ou Jules Grandjouan (1875-1968).... LIRE LA SUITE

Extraits du « Livre d’or de L’Assiette au beurre », Éditions Jean-Claude Simoën. Copyright Jean-Claude Simoën.


*********************************************

KACI

Extraits de « Bas les voiles », Éditions Edifra, 1994. Copyright Éditions Edifra.


*********************************************

Ahmed MEDJANI

Extraits de « Gueule de bois », Éditions Noir et blanc, 2017. Copyright Éditions Noir et blanc.


*********************************************