Discussion à l’occasion du 30ème anniversaire de Tchernobyl, à l’athénée Albert Camus
Article mis en ligne le 7 avril 2016
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Discussion à l’occasion du 30ème anniversaire de Tchernobyl, à l’athénée Albert Camus

L’athénée libertaire Albert Camus de Toulouse propose une soirée de discussion et d’échanges autour de la pensée de Pierre Lehmann, un ingénieur physicien suisse opposé depuis les années ’70 à l’industrie nucléaire.

Au cours de ses réflexions, cet ingénieur atypique a développé une pensée critique non seulement du nucléaire, mais du monde qui va avec : le productivisme, le pouvoir centralisé, le progrès technologique ou encore la croissance économique qu’il considère comme les mythes constitutifs de la société capitaliste d’aujourd’hui.

Associant une approche philosophique avec des propositions très pragmatiques, comme l’utilisation des toilettes à compost ou la production d’énergies renouvelables décentralisées, son discours est simple, accessible et s’adresse à tous les membres constitutifs de la société occidentale.

Écologiste, anarchiste et objecteur de croissance, Pierre Lehmann propose une approche originale et radicale pour envisager un avenir souhaitable. Ses principaux textes écrits ces quarante dernières années ont été compilés dans un livre Vivre dans un monde fini publié l’année passée. La soirée se déroulera en présence de Philippe Huguenin, éditeur exécutif de ce livre et collaborateur à Moins !, journal d’écologie politique.

Sur la base de cette pensée, le public sera invité à réfléchir comment construire un mouvement anti-nucléaire orienté vers une société sans domination ni exploitation.

Entrée libre, collecte

Pierre Lehmann, Vivre dans un monde fini, éditions d’en bas, 2015, 411 p.

Moins ! Journal romand d’écologie politique, www.achetezmoins.ch



Systéme: Gnu_Linux_Debian
Site réalisé sous SPIP
squelette ESCAL-V3
Version :3.86.3